Le rôle de l’avocat

Devant le Conseil de Prud’hommes, la représentation n’est pas obligatoire, ce qui signifie que chaque partie a le choix entre se défendre elle-même ou se faire assister par un avocat.

Vous faire assister par un avocat augmente considérablement vos chances de succès.

L’avocat en droit du travail, qui plaide devant le Conseil de Prud’hommes plusieurs fois par semaine, sait précisément ce qu’attendent les conseillers prud’homaux et va orienter la présentation de votre dossier en conséquence.

Si l’autre partie est assistée par un avocat et que ce n’est pas votre cas, obtenir gain de cause devient alors très ardu.

Lors du premier rendez-vous, l’avocat analyse votre dossier et vous renseigne sur vos chances de succès devant le Conseil de Prud’hommes. Il vous indique quels aspects de votre dossier pourraient vous permettre d’obtenir gain de cause.

L’avocat jouera ensuite un rôle crucial lors de chaque étape de l’instance prud’homale.

 

Lire également:

id, quis, luctus pulvinar amet, mi, Donec Nullam fringilla sem, Lorem